Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Sonnerie des cloches le 15 août 2016

7 août 2016

Ci-joint la demande du père Franck GUICHARD suite au message de Mgr Georges PONTIER (archevêque de Marseille et président de la conférence des évêques de France) relayée, au nom de Mgr GRALLET (archevêque de Strasbourg), par le chanoine Jean-Luc LIENARD (vicaire général du diocèse de Strasbourg).

Paris, le 1er août 2016

Prier pour la France a souvent tenu une place particulière le 15 août pour les Catholiques.

En cette fête d'espérance, nous invitons à ce que la prière universelle des messes de ce jour mentionne cette intention et qu'à midi sonnent à la volée les cloches de nos églises.

Que Dieu bénisse notre pays dans les épreuves qu'il traverse.

+ Mgr Georges PONTIER

 

 

Strasbourg, le 5 août 2016

Chers confrères,

En ce temps-là, comme Jésus était en train de parler, une femme éleva la voix au milieu de la foule pour lui dire: "Heureuse la mère qui t'a portée en elle, et dont les seins t'ont nourri!". Alors Jésus lui déclara: "Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent!" (Lc 11, 27-28).

Cet évangile est celui de la messe de la veille au soir de la solennité de l'Assomption. Une belle invitation à nous enraciner dans la Parole de Vie et à célébrer la victoire de Dieu sur les forces de la mort.

Mgr GRALLET, en communion avec Mgr PONTIER, demande que les cloches sonnent à la volée le 15 août à midi.

Cette démarche sera précédée par la prière du Peuple de Dieu pour la France au cours des messes de la solennité.

En communion avec chacun de vous!

Chanoine Jean-Luc LIENARD, vicaire général

 

Illfurth, le 7 août 2016

Chers amis,

Je demande à ce que la grande cloche de chacune de nos églises sonne le lundi 15 août 2016 à midi, et ce pendant 15 minutes.

Merci aux prêtres d'en informer les paroissiens aux messes du 13 et du 14 août, et de les inviter à un moment de recueillement en mémoire des victimes du terrorisme, à cette occasion.

Un grand merci à vous. Bien amicalement.

Père Franck GUICHARD +

 

 

 

<< Go back to list