Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

Le diocèse remanie son site internet (18/11/2010)

19 novembre 2010

Article de Jacques FORTIER paru le jeudi 18 novembre 2010 dans les pages "région" du quotidien régional "Les Dernières Nouvelles d'Alsace"

Le diocèse remanie son site internet (18/11/2010)

Le nouveau site de l'Eglise catholique en Alsace : Une mine d'informations en ligne (capture d'écran)

Le diocèse remanie son site internet

L'Église catholique en Alsace a remanié en profondeur son site Internet. Parmi les nouveautés : des questions-réponse sur la foi, un repérage par paroisse, et une meilleure insertion dans la communication globale du diocèse.

 

« Identité, lisibilité, catholicité - au sens de l'universalité » : ce sont les trois mots-clefs qui ont marqué cette refonte, explique Mgr Vincent JORDY. Référent de la communication du diocèse, l'évêque auxiliaire de Strasbourg a présenté hier le nouveau site internet qui s'ouvre à l'adresse www.diocese-alsace.fr.
« Fruit d'une longue attente », ce site rénové doit assurer le flot de l'information dans l'Église catholique en Alsace, mais aussi « vers la société civile », estime l'archevêque, Mgr Jean-Pierre GRALLET. Dans cet esprit, il est clairement « institutionnel », note Mgr JORDY. Mais il prévoit aussi des accueils pour l'internaute de hasard : une section « Je m'interroge » ouvre des questions-réponses sur la foi, le christianisme, le sens de la vie.

 

L'Église du plus large au plus proche
Le webmestre en est Pierre MIANOWSKI, du service diocésain Alsace-Média, que dirige Annick FLICOTEAUX. Il a veillé à une charte graphique élégante et à un accès facile. Un « accompagnement » ecclésial du site est assuré par un prêtre, Jean-Yves KLING. L'insertion dans l'ensemble de l'Église catholique a été soignée : au plus large, vers les sites de la Conférence épiscopale française ou du Vatican, au plus proche, vers les sites des paroisses ou des communautés de paroisses, qu'une recherche par communes permet de repérer.
Avec 400 visites par jour, en moyenne d'une minute trente, l'ancienne formule avait vieilli. La nouvelle, testée depuis quelques semaines, a déjà accueilli davantage d'internautes venus par un moteur de recherche. Elle propose même un « don en ligne » à qui le voudrait. En revanche, si plusieurs publications du diocèse font une part à l'allemand, le site, lui, est, pour l'instant, 100% francophone.


Jacques FORTIER

<< Go back to list