Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

Journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture (26/06/2012)

26 juin 2012

L'ACAT (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture) s'associe à la Journée internationale de l'Organisation des Nations Unies (ONU) pour le soutien aux victimes de la torture (26 juin 2012). En lien avec cette journée, une veillée de prière s'est déroulée à la basilique de Lutterbach dans la nuit du 23 au 24 juin 2012. A cette occasion, une prière écrite par une personne incarcérée à la maison d'arrêt de Mulhouse a été lue durant cette veillée. Voici le texte de cette prière.

Alors s’évanouira le mur

Combien de fois sommes-nous face à un mur ?
Mur de souffrances, mur d’incompréhension, mur infranchissable de ma prison !
Et si ces murs nous faisaient découvrir autre chose que notre horizon étriqué ?

Il suffit d’un peu de curiosité pour trouver la brèche.
Il suffit d’une courte échelle pour découvrir les personnes et les objets avec un autre regard.
Donne-nous, Seigneur, un cœur d’enfant et l’échelle de ta Parole.

Pourquoi un mur ?
Telle une poutre sur le ciel de l’horizon, mur d’indifférence, mur d’orgueil, mur de dictature.
Comme une âme d’enfant, monter par-dessus, pour rencontrer Dieu !

Dans notre ciel, entrevu au travers des barreaux et des grilles, des grands nuages gris : notre horizon !
Oserons-nous prendre le risque d’escalader, malgré nos peurs, l’insécurité des échafaudages de nos vies ?
Avec toi, Seigneur, nous choisissons de franchir l’étroit passage de ce mur pour accueillir la nouveauté et l’immensité de ton Amour !

Apprends-nous, Seigneur, à trouver une brèche dans les murs de nos égoïsmes, de nos petitesses, de nos lâchetés !
Donne-nous, Seigneur, un cœur d’enfant, un cœur neuf, pour avoir le courage et la force de dépasser les murs encore trop hauts de nos jugements et de nos intolérances.
Aide-nous, Seigneur, à devenir des passe-murailles pour aller à la rencontre, à l’écoute de ceux qui marchent avec nous sur le chemin de la vie.


Écrit par A.D.-P. le 16 juin 2012 à la maison d’arrêt de Mulhouse

<< Go back to list