Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

La paroisse de Heidwiller et l'église saints Pierre et Paul

C’est au 11ème siècle que la paroisse de Heidwiller fut créée et qu’une église y fut construite par la famille de Heidwiller, au service des comtes de Ferrette. Elle fit partie du chapitre rural du Sundgau, représentant l’Evêché de Bâle jusqu’à la Révolution, puis fut rattachée, au début du 19ème siècle au doyenné d’Altkirch, dépendant du diocèse de Strasbourg.

Le village passe à la famille de Morimont en 1366. Puis une guerre éclate et l’église est incendiée en 1375. Le clocher est le seul vestige actuel qui reste d’une reconstruction en 1470. Les Morimont vendirent le fief et l’église aux Reinach qui en furent les possesseurs jusqu’à la Révolution.

Deux chapelles latérales à la nef furent ajoutées par les familles nobles du village, leur servant d’oratoire et de caveau de famille. Celles-ci disparurent à la reconstruction de la nef actuelle en 1768. On a retrouvé plusieurs pierres tombales provenant du cimetière et de l’église, exposées au musée lapidaire de Mulhouse.

En 1836, les orgues furent commandées au célèbre facteur d’orgues «Callinet ». Elles ont été rénovées en 2004.

En 1878 s’effectuent les derniers travaux d’agrandissement du chœur et de la sacristie, subsistant encore maintenant.

Après la révolution, différents aménagements intérieurs dont des boiseries, des fresques au plafond et des peintures, donnent l’aspect actuel de l’église.

L’église de Heidwiller est dédiée aux saints Apôtres Pierre et Paul.
D’après des archives, il semblerait que du 15ème à la fin du 18ème siècle, seul saint Pierre était mentionné. Ce n’est qu’après la guerre de Trente Ans que saint Paul fut juxtaposé à saint Pierre.

Parmi les nombreux curés qui ont officié à Heidwiller, François–Joachim Uhl resta 32 ans (1678-1710) puis, plus tard François-Joseph Roeslé resta 34 ans (1922-1956).