Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 


 


 
Document Actions

zone pastorale du Sundgau

Quelques informations sur la zone pastorale du Sundgau (extraites du site diocésain)

2010 05 26 photo de la zp sundgau - site diocésain.jpg

La zone pastorale du Sundgau ferme l'Alsace tout au sud et touche la Suisse et le Territoire de Belfort.

Les nombreux villages éparpillés entre Montreux, Illfurth et Ferrette, sont regroupés en 13 communautés de paroisses

 

Organisation de la zone

Doyen - Responsable de zone :

abbé Raymond RUHLMANN

1 place Hemming - 68210 DANNEMARIE

Tél.: 03.89.25.02.98

Courriel : raymond.ruhlmann@laposte.net

 

Doyen - Adjoint au responsable de zone :

abbé Marc SCHMITT

1 rue du Château - 68480 FERRETTE

Tél. : 03.89.40.41.73

Courriel : 

 

Animatrice de zone : 

Béatrice HASCHER

7 rue de l'église - 68220 MICHELBACH LE HAUT

Tél. : 03.89.68.66.67

Courriel : beatrice@hascher.fr

 

Le lien sur la page de la zone pastorale du Sundgau sur le site du diocèse de Strasbourg: alsace.catholique.fr/zp-sundgau/

 

 

Veillée oecuménique (28/01/2011 - Altkirch)

Veillée de prière œcuménique à la chapelle saint Morand

A l’occasion de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, les assemblées chrétiennes du doyenné d’Altkirch se sont retrouvées à la chapelle saint Morand d’Altkirch.
La veillée a été animée par les abbés Jean-Marie UHLEN (curé d’Altkirch), Raymond RUHLMANN (curé de Dannemarie), Olivier STEMMELIN (prêtre coopérateur à Altkirch), Franck GUICHARD (curé à Illfurth), le pasteur réformé Christian SCHLACHTER et le pasteur mennonite Luc NUSSBAUMER.

Au cours de la veillée, l’assemblée a vu se composer un croix, qui, à la fin de la prière, était encore incomplètement unifiée : un symbole du chemin parcouru vers l’unité des chrétiens … et le chemin qui reste à parcourir.

La veillée de prière s’est prolongée par un verre de l’amitié fort chaleureux.

Une veillée de chants et de prières réunit 200 jeunes à Illfurth (13/11/2010)

Article de Danièle MARTIN paru le samedi 20 novembre 2010 dans « L’Alsace »

Une veillée de chants et de prières réunit 200 jeunes à Illfurth

Près de 200 jeunes âgés de 12 à 25 ans se sont rassemblés à l’église d’Illfurth pour une veillée de prière organisée par la commission jeunes de la zone pastorale du Sundgau.

Surprenant, peut-être, dans ce XXIème siècle où la religion ne s’exprime plus par la traditionnelle messe du dimanche, dans cette société qui cultive l’individualisme et la réussite à tout prix. Surprenant de voir ces jeunes souriants, heureux de se rencontrer et de passer un bon moment ensemble.

Alors, on entre à leur suite dans l’église d’Illfurth, dans une pénombre où les cierges et les petites bougies posées au sol vous indiquent le chemin. Ils sont là, tous, déjà partageant cet instant où rien n’a encore commencé et où tout peut encore arriver.
La chorale s’est installée sur la scène, avec quelques musiciens en appui : guitare, percussions et bien sûr leurs voix, leurs mains qui scandent des chants rythmés qui n’ont rien à voir, mais alors plus rien, avec les chants religieux classiques. Des paroles et une musique proches de leur monde, des textes qui leur parlent et qu’ils comprennent, sur la scène et dans la nef, de cette belle église moderne d’Illfurth qui se prête magnifiquement à cet événement.

Ils sont là pour témoigner de leurs expériences, de leur vie de tous les jours et de leur foi de chrétiens. Ils se succèdent pour évoquer les JMJ, le pélé Lourdes, l’aumônerie du lycée, le secours catholique, les adorateurs du mont sainte Odile… Ils s’appellent Stéphanie, Rémi, Victor ou Odile. Ils sont encore collégiens, lycéens, parfois étudiants et ils sont chrétiens.

Le prêtre, Franck GUICHARD, est là parmi eux. Les jeunes sont venus de toute cette zone pastorale qui va de Dannemarie à Lucelle en passant par Illfurth. Ils sont venus à l’invitation des animateurs, Christine MUNCH, et de tous ceux qui les accompagnent au quotidien dans leur démarche spirituelle, pour participer à cette veillée jeunes organisée par la commission jeunes de la zone pastorale du Sundgau.

Après la musique, c’est le temps du silence, du silence de la réflexion, du silence du recueillement, d’une intimité toute personnelle qui permet de réfléchir à la parole de l’autre, écrite et distribuée dans les rangs.

Ils sont venus, nullement gênés par les bruits de l’Église, par les prises de position parfois abruptes et souvent mal interprétées de la hiérarchie ecclésiastique. Ils sont venus parce qu’ils pensent qu’avec eux, à travers eux, la religion catholique a un présent, avant d’avoir un passé, et que, s’ils se mobilisent, elle aura sûrement et nécessairement un avenir.


Danièle MARTIN

Première rencontre des jeunes pélerins sundgoviens pour Lourdes 2010 (11/07/2010 - Hirtzbach))

Photos parues le quotidien régional "les Dernières Nouvelles d'Alsace" le dimanche 11 juillet 2010